Le Mâconnais Sud Bourgogne au service du territoire et de ses habitants.
Sur les réseaux sociaux : #MaconnaisSudBourgogne

 

Je veux...

LOGO PETR MACONNAIS SUD BOURGOGNE 72px

Semaines d'information sur la santé mentale : des évènements reprogrammés

L’édition 2020 des Semaines d’information sur la santé mentale (SISM) sur le thème « Santé mentale et discriminations » prévue du 16 au 29 mars 2020 a été annulée, pour cause d’épidémie. Toutefois, certains évènements seront reprogrammés cet automne.

Créées en 1990, les Semaines d’Information sur la santé mentale (SISM) correspondent à un événement annuel qui s’adresse au grand public, afin d'informer et d’ouvrir le débat sur les questions de santé mentale. Chaque année, au mois de mars, associations, citoyens et professionnels se mobilisent et organisent des manifestations d’information et de réflexion dans toute la France. En Mâconnais Sud Bourgogne, cette manifestation est coordonnée par le PETR Mâconnais Sud Bourgogne dans le cadre du Conseil Local en Santé Mentale, un réseau de partenaires dont l’enjeu est de faciliter la prise en charge de la santé mentale de l’ensemble de la population, par une meilleure prévention mais également en contribuant à développer un nouveau regard sur la santé mentale.

Suite à la crise sanitaire, l'édition 2020 s'est vue reportée en octobre, autour de la journée mondiale de la santé mentale célébrée le 10 du mois. Plusieurs évènements prévus initialement en mars seront reprogrammés (sous réserve de l'évolution des contraintes sanitaires). Au programme, des événements gratuits, ouverts au grand public et aux professionnels.

SISM maconnais sud bourgogne sante mentale
Santé mentale et discriminations

Les discriminations ont un impact sur la santé mentale des personnes qui en sont victimes. Vivre avec un trouble psychique expose particulièrement à des formes de discriminations multiples, avec des conséquences importantes sur la qualité de vie, la santé et le bien-être. Les SISM sont justement le moment idéal pour aborder ces sujets transversaux et universels. Les discriminations sont les conséquences de mécanismes psychologiques, culturels et sociaux, appelés stigmatisation. Tout au long de la vie, elles peuvent se manifester par des pratiques diffuses, profondément ancrées dans la société et dans le fonctionnement des institutions. On les observe dans certaines formes d’humour et de tabou, dans la ségrégation de populations, ou dans la stigmatisation de certaines personnes, certains comportements ou certaines professions. Au niveau juridique, les discriminations désignent des inégalités de traitement visant une personne ou un groupe, fondées sur l’un des critères définis par la loi, tels que l’origine, le genre, l’état de santé ou le handicap. Ces inégalités entraînent des préjudices dans les domaines de l’éducation, du logement, de l’emploi, de la justice ou dans l’accès à un bien ou un service comme la santé. Elles peuvent être réprimées par la loi.

Ces discriminations engendrent de la souffrance psychique et impactent la santé mentale des personnes touchées, allant parfois jusqu’au besoin de soin. Par ailleurs, les personnes concernées par des troubles psychiques sont en première ligne face aux pratiques discriminatoires, en raison de leur état de santé mentale avéré ou présumé. Les répercussions sont notables :

  • sur l’accès aux soins psychiques et somatiques : manque d’information, non-remboursement des actes, retard d’accès aux soins et aux examens, voire refus de soins, etc.
  • sur la vie sociale : chômage, difficultés de logement, marginalisation, harcèlement, etc.
  • sur l’équilibre psychique : baisse de l’estime de soi, auto-stigmatisation, culpabilité, stress, isolement, etc.

Les discriminations influent fortement sur le poids du tabou qui règne autour de la santé mentale : la honte ainsi engendrée retarde le diagnostic et éloigne les personnes du système de soin. Enfin, les conséquences des discriminations touchent aussi, par capillarité, l’entourage des personnes concernées ainsi que les professionnels de la santé mentale.

Pour en savoir plus sur les discriminations : psycom.org

AU PROGRAMME

Les incertitudes en termes sanitaires font que les actions prévues dans le cadre des SISM auront lieu sur l'ensemble de l'automne. Parmi les actions programmées, voici quelques dates à retenir :

  • 5 octobre à 15 h 30 et 17 h 45 -  Campus des Arts et Métiers de Cluny - Conférence "Innover pour inclure dans le champ de la santé", organisée par le Collège Européen de Cluny, en partenariat avec le PETR. Inscription obligatoire : 0385595360 / 
  • 12 octobre et 20 novembre : sessions de sensibilisation à la santé mentale (complètes)
  • 13 octobre après-midi à Cluny et 14 octobre matin à Fleurville : présentation en avant-première de l'annuaire de la santé mentale du Mâconnais Sud Bourgogne. Plus de détails et inscription (obligatoire) : ici
  • 19 octobre à 19h - Cinémarivaux à Mâcon : ciné-discussion "Quelle Folie" organisé par l'Embobiné et l'UNAFAM. Projection du film de Diego Governatori, suivie d'une discussion avec différents intervenants. Entrée au tarif du cinéma.
  • 18 novembre à 13 h 45 - Maison des Adolescents à Mâcon : ciné-discussion "Billy Eliott". Projection suivie d'une discussion avec les accueillantes de la Maison des Ados. Pour les jeunes de 11 à 16 ans - Gratuit sur réservation au 03 85 20 56 80 
  • du 20 au 26 novembre : exposition Incertain Regard - Espace Carnot à Mâcon : exposition collective d'oeuvres réalisées dans les différentes structures participantes et présentation du clip "déstigmatisons ensemble" réalisé par la Ville de Mâcon.
  • 7 décembre après-midi : atelier professionnel "compétences psychosociales et lutte contre la discrimination" conditions à préciser.
  • Une soirée autour du thème "Travail et handicap : oui, c'est possible!" sera également reprogrammée dans l'automne.

 Le programme global des SISM sera disponible prochainement sur le site du PETR.

Imprimer

  • Union Européenne
  • Programme Leader
  • L'Europe S'engage en Bourgogne
  • Région Bourgogne-Franche-Comté
  • Logo Cg71